Les soldes, le couvre-feu, la pandémie… Comment tout concilier ?

blogs soldes

Les soldes ont débarqués depuis ce mercredi 20 Janvier… Bonne ou mauvaise nouvelle?

En pleine crise sanitaire, les commerçants restent optimistes et espèrent remonter un peu leur chiffre pendant cette période sans pour autant s'emballer trop vite… Et pour cause, le premier jour de soldes à commencé au ralenti comparé aux années précédentes. 

Mais pourquoi les soldes sont-elles aussi importantes pour les commerçants? Et encore plus cette année? 

Les soldes d’hiver, comme d’été, représentent chaque année environ 10% du chiffre d’affaires des commerçants, donc loin d’être négligeables.

Réussir cet événement est donc un enjeu de taille car il s’agit du seul moment de l’année où les commerçants sont autorisés à vendre à perte. Cela permet notamment d'écouler la marchandise invendue pour faire place à la nouvelle collection.

Mais cette année encore plus que les autres, l'enjeu est de taille, surtout pour les petits commerces. Face à un premier confinement généralisé qui a mis le pays et le monde entier à l'arrêt, les entrepreneurs ont dû redoubler d'efforts pour faire marcher leurs commerces. Il a fallu se réinventer, proposer de nouvelles solutions (notamment digitales) et donner envie aux français de consommer différemment, à distance. 

Et lorsque l'on voit enfin le bout du tunnel, la fin du confinement, la déception est au rendez-vous face aux nouvelles mesures sanitaires, au 2ème confinement et au couvre-feu à 18h. 

Les commerçants sont à bouts (sans parler des restaurateurs) et espèrent enfin une amélioration de leur chiffre grâce à l'arrivée des soldes même si elle a été plus tardive que les années précédentes. 

Alors oui, difficile de faire du shopping lorsqu'on fini le boulot à 17h et que le couvre-feu commence à 18h ou tout simplement de se faire plaisir quand le moral est à zéro et que les occasions de s'apprêter se font rares…

Ce premier mercredi de soldes à commencé au ralenti, pas de files d'attente le matin à l'ouverture des boutiques, ni de bousculades dans les rayons… mais les commerçants restent tout de même optimistes et confiants. Pour cause, les ventes de fin d'années ont été généralement bonnes et les clients fidèles sont toujours au rendez-vous pour soutenir leurs petits commerces de quartier! 

Il faut dire que les commerçants n'ont pas attendu le 20 janvier pour commencer les remises et ont commencé les hostilités avec les ventes privées. En effet, inutile pour eux de repousser les soldes, car "les clients n'attendent pas la fin du mois pour chercher les remises". La plupart d'entre eux ouvrent même le dimanche pour rattraper les ventes loupés depuis le 2ème confinement et maintenant depuis le couvre feu. 

"Les clients sortent moins, donc s'habillent moins"

Pour la majorité des commerçants, ce premier jour de soldes n'a rien à voir avec celui de l'an dernier. La faute au Covid, ou tout simplement une ambiance générale qui fait que les gens ressentent moins le besoin de s'apprêter car ils sortent moins et qu'ils n'ont donc pas le même plaisir de faire les soldes que d'habitude. 

Le Made In France à l'honneur

Alors oui, les petits commerces de proximités misent tout: des vêtements de qualité, un savoir-faire Made In France et une ambiance familiale que d'autres grosses enseignes dans le secteur du textile n'ont pas. Les commerçants comptent sur la fidélité de leurs clients et l'envie de chacun à privilégier un mode de consommation français qui met à l'honneur leur pays et redonner goût à la vie économique de la France. 

Que vous dire de plus à part de soutenir vos petits commerces, faire revivre votre économie française et se battre pour sortir de cette crise sanitaire en bonne santé.

"Un petit coup de pouce"

Soutenez la boutique Arié.B, qui propose des vêtements fabrication française et faites vous plaisir pendant cette période de soldes où tous les produits sont à bas prix jusqu'à -50% ! Sans oublier la livraison GRATUITE partout en France sur notre site internet arieparis.com ! Vous pouvez aussi nous retrouver directement en boutique au 29 rue Carnot, Levallois-Perret

#soutenonslespetitscommerces

 

Continuez de vous protéger, mettez votre masque, lavez vous les mains, gardez les distances mais surtout gardez le sourire et la joie de vivre, on en a bientôt fini avec ce virus, promis ;)

 

N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux  pour être informés des nouveautés en exclusivité ! 

 

Yona Suissa- Community Manager Arié.B


Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

×
×

Plus d'information